Rencontres interdisciplinaires autour de Steven Feld.

Aux côtés de l’anthropologue du sonore de renommée internationale, ethnomusicologues, littéraires et anthropologues ont exploré une approche interdisciplinaire en écopoétique et ont montré, à travers les productions orales et musicales bosavi (Papouasie, Nouvelle Guinée), aborigènes d’Australie, mongoles, sámi, bretonnes et peules du fleuve Sénégal comment l’expérience des lieux nourrit et façonne la création artistique verbale, orale et chantée.
Le LLACAN (Langage, Langues et Cultures d’Afrique Noire) et le CREM (Centre de recherche en ethnomusicologie) organisent à l’Inalco une journée autour de l’approche écopoétique avec Steven Feld, anthropologue du sonore (Université du Nouveau mexique).
Organisation : Mélanie Bourlet, Marie Lorin (Inalco/LLACAN), Katell Morand (Paris X – Centre de Recherches en Ethnomusicologie)

Mercredi 29 mai 2019 de 10.00 à 18.30 à l’auditorium. Inalco – PLC – 65, rue des Grands Moulins – 75013 Paris

CAPTATIONS VIDÉO DU COLLOQUE

(Partie 1) : présentation des interventions et origine interdisciplinaire des interrogations posées par le colloque

(Partie 2) : communication sur « l’empreinte sonore de la montagne sacrée » (Mongolie, Ulaanbaatar)

(Partie 3) : suite de la communication

(Partie 4) : plusieurs communications à propos du « joik » Sámi, du langage des oiseaux, de méandres poétiques (Mauritanie)…

Leave a Reply